jeudi 10 février 2011

Georgette, la vedette



Voici notre tout nouveau petit oeuf, à Marianne Barcilon et à moi. Entre nous, on s'appelle "poulette", depuis toujours. Alors, j'avais envie d'écrire une histoire de poule, je voulais voir les gallinacés de la Mariannette, je rêvais d'une histoire qui fait cotcot, cuicui et voilà, cocorico ! Elle arrive dans les poulaillers bacs la semaine prochaine.
En plus, il y a VRAIMENT du suspens. même pour moi, qui connais la fin, c'est parfois insoutenable : comment va-t-elle se sortir de cette galère, notre Georgette ?
En avant première, pour vous, mes petits poussins, quelques graines...

Pauvre Georgette ! Elle ne peut pas se vanter auprès des autres poules d’avoir acheté une bague à Paris, ou d’avoir parcouru 5360 kilomètres en une journée, ni d’avoir récolté 13 kilos de beaux vers dodus. Alors, qu’est-ce qu’elle pourrait bien inventer pour impressionner toutes ces dames ? Hein ? Vous avez dit un œuf carré ?!





Elle est pas mignonnette, notre Georgette ?

3 commentaires:

  1. Cool ! On attend avec impatience !
    lilou

    RépondreSupprimer
  2. Hé ma poulette, est-ce que ton éditeur t'as transmis le billet que j'ai fait sur mon blog pour célébrer la sortie de ton excellent livre... en l'accompagnant de la vraie recette pour faire des oeufs carrés!
    http://situveuxjouer.com/2011/04/19/faites-des-oeufs-carres/

    RépondreSupprimer
  3. Mais non ! Je ne savais pas ! C'est chose faite ! Et je transmets à Georgette la recette des oeufs carrés, au cas où... merci !

    RépondreSupprimer