vendredi 3 décembre 2010

Ha bah ça me fait des guilis tout partout !

Un article dans "Le monde "... Sur un livre qui me tient tout spécialement à coeur...
Un petit soleil dans le neige...

L'Enterrement
de Christine Naumann-Villemin, illustrations d'Elsa Oriol

Pas facile de parler de la mort. De raconter un enterrement. Pourtant, au travers des souvenirs égrenés au fil de la route qui mène jusqu'à l'église, Christine Naumann-Villemin réussit à faire revivre cette merveilleuse mamie appelée Mémère. Et de raconter ses cheveux si longs qu'ils semblaient ne jamais avoir été coupés ; ses légendaires frites poêlées à la sauce tomate trop cuite et son fameux thé à la cannelle ; sa patience hors du commun et ses yeux qui, malgré les bêtises faites, trahissaient son inconditionnel amour. La tristesse et la tendresse sont ici pleinement rendues grâce aux illustrations d'Elsa Oriol.
Kaléidoscope, 36 p., 14 €. Dès 6 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire