dimanche 19 septembre 2010

le "livre sur la place " de Nancy, bilan...

Un stère de livres ouverts, dédicacés et refermés.
Quatre cartouches d'encre violette Waterman.
Un feutre fluo rose, un feutre fluo bleu, un feutre doré, un feutre argenté.
Un début de tendinite au poignet.
Deux terrasses au soleil.
Des dizaines de bisous dont certains avec sucette collante.
Des rides d'expression supplémentaires.
Deux verres de vin.
Des confidences en vitesse.
Des retrouvailles d'amie d'internat (avec larmes versées).
6 libraires débordées et néanmoins adorables (merci, les filles !)
25 conversations passionnantes commencées et interrompues pour cause de principe de réalité.
Des découvertes de nouveaux bébés.
Une traversée bras-dessus bras-dessous avec un vieux pote.
Une échappée sous prétexte fallacieux avec étendage sur banc ensoleillé.
Une réflexion désagréable ( "Ah non, tu ne vas pas prendre ce livre, c'est pour les FILLES !")
Une faute d'orthographe rattrapée avec un pâté.
Des centaines de coeurs dessinés.
Un compliment pour Erik Lhomme, parce que c'était vrai, et pour voir ses yeux bleus s'éclairer.
Un petit garçon appelé "Ma belle".
Quelques absences, camouflées sous des automatismes.
Des macarons, des cafés, de l'eau,
Douze SMS laconiques ('t'es où ? " Viens", "ramène du pain").
127 anecdotes écoutées.
123 anecdotes racontées.
Un restau en cachette avec mon monsieur pendant que les enfants mangent des coquillettes-jambon à la maison..
Des livres achetés pour mes enfants (sans même une petite réduction !!!)
Des amis venus en amis.
Des pieds gelés.
Une envie de pipi contenue.
Quelques-uns de mes élèves égarés, avec parents et petits frères et ayant du mal à resituer leur prof hors contexte.
Deux jours de vie à côté, de vie en plein dedans.
Une gueule de crevée sur les coups de 18 h.
Une impression d'être vraiment gâtée...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire